La saga de Lascaux 5! l'ascension. Le "making of"

Mis à jour : 2 août 2019


As-tu déjà pris l'initiative d'aller voir des grottes avec des dessins sur les murs, autre que la cave à champignons où tu faisais des graffitis dans ton enfance?

Est-ce que tu aimes l'art pariétal? Peut-être ne t'es-tu jamais posé la question. Moi jamais...avant Lascaux 4.


On y est donc allés en famille pendant les vacances de la Toussaint 2018, sans savoir à quoi s'attendre. Le bâtiment Lascaux 4 est ultra moderne, et l'intérieur offre une partie de la grotte reconstituée, ainsi qu'un espace high tech où tu peux déambuler autour des reproductions suspendues dans les airs, tablette numérique en mains. C'est...l'espace où le temps se rabat sur lui-même, tu es à la fois 15 000 ans en arrière et demain!


Lascaux 4!


J'y suis allée sans attente, c'est la meilleure position à adopter pour bien se prendre le choc en pleine face.


Camille, notre guide, a su me captiver d'emblée et la façon dont elle parlait des artistes de l'époque, car il s'agit bien d'artistes, m'a laissée prise en sandwich dans cet espace-temps. Fascination, émerveillement devant tant de force et de simplicité.




Le cheval renversé

Je suis repartie avec un sachet de pigments du terroir pour de futures inspirations rupestres et rentrée chez nous, euh, aujourd'hui.



Je te raconte comment les zanimo sont venus à moi dans le prochain post, ok?





Donc, je te disais la dernière fois que je suis rentrée de Lascaux 4 enchantée, avec un sachets de 5 pigments ocres et rouges sans savoir ce que j'allais en faire. Entre temps j'ai gagné un Prix du Public, c'était à l'expo annuelle de Morainvilliers dans les Yvelines, ce qui m'a permis d'acheter le paravent convoité de mes rêves.Je t'explique, ce sont trois toiles vierges sur châssis, assemblées en paravent de trois panneaux, le veux!!!! Et l'ai eu!!! Grâce à ce Prix (et parce que j'ai osé prendre la lumière!). Je l'ai déballé et j'ai attendu l'inspiration, en demandant à ce que toutes les parties de moi (toutes mes dimensions) soient reconnectées. C'était la première fois que je demandais ça avant de peindre (je te parlerai plus tard de certaines mises en condition avant de peindre dans un prochain post peut-être). Et j'ai commencé, j'avais décidé de faire le fond à l'acrylique car ça sèche plus vite et ça unifie les couleurs, pour ensuite repasser par dessus et composer à l'huile, ce qui met plusieurs jours à sécher.

Mon idée: un truc japonisant qui rime avec paravent. Et j'ai appliqué la couleur et j'ai brossé (y a une sacrée surface à couvrir! 1m50x 1m50). Et j'ai décidé d'en rester là ce jour-là.Je crois que c'est seulement le lendemain, en me posant devant cette plaine étendue que j'ai commencé à les entendre...des hennissements, des grognements...(tout va bien, j'écris en mode réalité augmentée la situation, c'est une fonction que j'ai téléchargée en moi plus jeune ), j'ai VU le cheval en premier


combien d'animaux vois-tu?


et juste au-dessus de lui le fauve avec ses crocs. Et là une musaraigne préhistorique! Oh! Un auroch juste au-dessus, tu l'as vu toi aussi? (je parle à ma fille).



premier plan et arrière plan...

Jusqu'au mammouth avec ses longues défenses...ils avaient tous débarqué dans mon salon (atelier), et c'est moi qui les avais invités sans le savoir! Est-ce que tu les vois toi aussi sur les photos de ce post? La semaine prochaine je vais les délimiter un peu plus pour toi et te raconterai la suite.



A présent que j'ai dessiné les contours des animaux tu les vois mieux? Alors vite! J'ai sorti mes pigments qui venaient de chez eux!! Hé! Regardez, humez, ça vient de chez vous! J'ai barbouillé le cheval, la musaraigne croisée porc- épic croisée furet qui n'y a pas survécu, la panthère mouchetée et monsieur Mammouth. J'ai tout de même eu beaucoup d'hésitation avant de les marquer: Couli, depuis quand est-ce que tu es une artiste figurative? Je sais que tu aimes les animaux, mais y a des spécialistes pour les peindre. Tes clients qui adorent ta ligne artistique vont être largués!Mais bon, n'avais-je pas demandé et reçu?


y a du monde!


Alors j'y vais, je suis le cortège des animaux, en espérant qu'ils ne m'emmènent pas vers la voie de l'extinction et j'assume! Et au fur et à mesure j'ai vu se former le cortège des animaux éteints (disparus) qui marchent vers la droite et dans l'autre sens le cheval toujours là sur terre. L'humain y a pris sa place, en fait sa jambe était là tout ce temps mais je n'avais pas levé les yeux suffisamment haut pour voir que c'était sa place dans le cortège, juste à côté du fauve...



musaraigne préhistorique + auroch

Tout au centre de la toile, j'avais peint une énorme pierre semi-précieuse (elle est à présent enfouie), avec des symboles qui pour moi représentent l'ascension du vivant (des spirales), le cortège sur la ligne du temps prenait sens, tous marchaient vers l'ascension! Le pompon dans la grotte ça a été quand j'ai VU le shaman! A très vite!


Tu te souviens que j'ai demandé à réunir toutes les parties (dimensions simultanées) avant de commencer à peindre la fresque de Lascaux 5? J'ai passé ma journée concentrée pour donner des effet pariétaux de la grotte, les stalactites, les couleurs, les jeux de lumière, les transparences et j'étais à moitié satisfaite mais "in progress". Après ma journée j'aime contempler l'ampleur de la tâche accomplie, alors je me pose sur mon canapé et je laisse mon regard déambuler, pour voir si le visuel est fluide entre autres.



qui vois-tu?

Et là...frisson, y a quelqu'un qui s'est invité en haut à droite, un homme Améridien? Il est de profil et a relevé un masque sur son front, une grand capuche lui recouvre l'arrière de la tête. Tout y est, la pupille des yeux un peu bridés, les lèvres bien formées, le nez légèrement pointu. Voilà comment la paroi entre chaque dimension de soi peut être aussi fine qu'une toile de coton! Cela m'aura permis de mettre un visage sur cette facette "sage" de moi-même dans laquelle je puise parfois lorsque je fais des soins énergétiques ou des voyages ailleurs entre autres. Et quelques jours après j'ai VU que l'humain en voie d'ascension dont la structure est devenue cristalline, était lui-même dans un autre humain plus grand qui l'enveloppait, comme s'il était le rêve, la forme pensée du plus grand, de son âme en fait. Et ça je kiffe l'idée! C'est la mise en image de tout ce qui me parle! Et je n'aurais pas réussi à faire mieux consciemment!



PS: j'ai su que le félin était finalement un machérode ou dents-de-sabre!! Tu le savais toi? Je l'ai lu dans "Pourquoi j'ai mangé mon père"!


machérode...


La semaine prochaine, ça va être chaud dans la grotte!! Couli


Je pensais en avoir fini avec cette "sacrée saga"! mais hier en voulant peaufiner la paroi pour finaliser le tableau, j'ai foutu le feu!


je brûle le manuscript!

Tout d'abord quelques branches sèches ramenées par ma tribu de la forêt environnante et un tout petit brasier avec beaucoup de fumée noire- j'en tousse encore- puis un beau foyer bien puissant qui éclaire bien! Tu sens l'odeur du bois qui crépite?je sais que les hommes préhistoriques à cette époque ne faisaient pas de feu à l'intérieur de la grotte car la fumée ne pouvait s'évacuer. Mais les artistes, quand il peignaient, avaient besoin de ce feu, de cette lumière! Mince! j'ai foutu le feu à la toile (bah oui, la roche ça brûle pas comme ça...) Euh, alors là, je me demande, mais euh, qu'a bien pu vouloir dire l'artiste en faisant ce geste?! Etait-ce calculé? C'est symbolique? Mon histoire de Lascaux 5 est à la fois très vibrante et présente en moi et en même temps, comme une rêverie, un souvenir de moi-même à un autre moment, à une autre époque. Mettre le feu à la toile c'est m'en détacher, ne pas me suridentifier à cette facette de moi, la remarquer, la ressentir et la revivre peut-être, pour une mise en lumière à ma conscience, rien de plus. Nos rêves ne contiennent-ils pas les souvenirs et les mémoires de qui nous avons été et tout cela n'est-il pas qu'écran de fumée? Je choisis d'être celle qui tient ce tableau dans mes mains et le contemple avec la joie de connaître cette richesse intérieure et aussi tout le recul pour vivre ma vie du moment présent. J'ai adoré me retrouver plongée dans cet univers préhistoirque depuis octobre 2018, tout du long, par bribes qui ont chacune alimentée cette personnalité de moi et cette oeuvre que je vous livre. Juste pour terminer sur Lascaux,Plein de questions restent sans réponse concernant les sigles, signes, bâtons et autres symboles utilisés par nous (les hommes des cavernes dans une autre dimension).Je ne suis absolument pas spécialiste, tu l'auras compris, mais j'ai une explication très simple et pragmatique.Selon où ces signes sont placés sur la paroi, j'ai eu la sensation qu'ils parlaient du nombre de têtes aperçues (de l'animal représenté) à tel ou tel endroit (représenté par un symbole uniquement appliqué et valable pour ce groupe dans cette grotte), afin de répertorier et inventorier le flux du gibier. Voilà mon hypothèse. J'espère que ça t'a plu?

Voici l'oeuvre finalisée!!



Fin de la saga, Merci d'avoir lu jusque là. Couli

40 vues