Mes années Japon: Poupées (la suite)

Mis à jour : 18 oct. 2019

Je réponds à l'énigme des cheveux de poupées qui ont continué à pousser à la fin de cet article! Si tu as manqué la question tu peux relire l'article précédent ici.


Mon maître Menya Shôho est le 14ème de sa génération, son père était également un Maître de poupées renommé dont sa technique des poupées articulées a été reconnue "Patrimoine National Vivant"...Leur spécialité: les Poupées de Kyoto, ou Poupées de Cour 京人形


Car au Japon, des poupées tu en as pour tous les goûts!


*Pour jouer, les poupées Ichimatsu articulées que j'ai réalisées pour mes filles (visibles ici) font partie des Daki ningyo 抱き人形

*il y a celles pour le plaisir des yeux qui trônent sur des étagères ou dans des niches dans la maison 鑑賞人形

*Et à la base, les "Poupées de culte". De formes humaines de papier elles ont représenté l'humain par les Hito Gata 人形 (autre lecture de Poupées Ningyô) et ont évolué en poupées Hina. Elles ont pu servir pour transférer la maladie d'un enfant dans la poupée ou autre, un peu comme les poupées vaudou Yorishiro 依り代.


Poupée Ambassadrice de Hirata Goyô, nommé Trésor National

Il y en a plein d'autres, notamment celles qui ont servi d'ambassadeur et qui ont été envoyées à l'étranger, en Amérique (photo).


Mais aussi celles retrouvées dans des sépultures et qui faisaient le voyage de l'autre côté avec le défunt, les 7 dieux de la chance shichifukijin représentés en figurines, les épouvantails...


empereur impératice








Pour célébrer la fête des filles le 3 mars, on sort de leurs boîtes les Hina: l'Empereur et l'Impératrice qui ont hiberné pendant presqu' un an, on époussète leur kimono, on appelle les autres, les serviteurs, valets, servantes, et pour mettre de l'ambiance les 5 musiciens, pas plus parce qu'après on s'entend plus là-dedans! Tu vois, si tu es née fille, tu as connu l'émerveillement de toucher, sentir, entendre tout ce beau monde placé sur des échelons (bah oui, n'oublions pas que la société japonaise est hiérarchisée!) dans ton salon...

Elles veillent sur l'enfant...


Et si tu es né gars...tu te dois d'être fort comme un guerrier! Tu as droit à l'armure et son casque et son masque terrifiant! Yoroi Kabuto 鎧兜

Ah non! Tu pleures pas là, c'est supposé te rendre fort et vaillant! En fait, cette armure et ce casque de protection sont là pour protéger l'enfant et prendre sur lui les maladies au besoin.

En général on les place dans l'alcôve du salon, surtout pas dans l'entrée de la maison c'est pas Feng Shui! là où la chance et l'abondance sont supposées entrer, ces Poupées (formes humaines) pourraient l'aspirer et empêcher que ces bonnes énergies n'arrivent à ses habitants!

C'est de ce genre de poupées que la lignée de mon Maître était investi de perpétuer et encore de nos jours, il en créé, avec son style, sa patte.

Mais j'ai bien vu qu' il est artiste et qu'il rêve d'évader les poupées! Ses créations perso sont de type Gosho (dodues hautes de trois têtes) et incarnent des thématiques japonaises modernes, parfois même carrément oniriques...elles te plaisent?


Alors que ces arts traditionnels étaient perpétués uniquement de père en fils (ou gendre ou "fils adopté") puis auprès d'élèves-disciples (de tous ages, hommes ou femmes), le Maître de mon Maître (euh, son père donc) a été l'un des premiers à enseigner ces techniques à l'université. Mon Maître Shôho, au début des années 2000 enseignait dans une université de beaux-arts dans la montagne du département de Kyoto.


A Kyoto, depuis que la capitale a été déplacée à Edo (Tokyo) fin 19ème, ils sont devenus très peu à créer des poupées, en général la profession est compartimentée, ceux qui font les têtes uniquement, ceux qui font et collent les cheveux, ceux qui habillent, le tout dans un même atelier.

Cet article fait un peu exposé mais ça m'a fait du bien de me remette dedans (j'espère que tu as aimé apprendre), de retrouver certaines informations qui m'avaient tantôt passionnée. Ici en France et je me rends compte combien tout cela m'est devenu lointain...mais toujours là, prêt à être réactivé! Qui sait, je finirai peut-être par unifier mes deux artistes un jour dans mes créations, dans l'étendue des techniques que je connais bien?


Ah oui!! Pour répondre à la question comment expliquer que les cheveux (naturels) de poupées ont continué à pousser dans le temps:

J'ai retenu 2 réponses possibles:

*comme tu l'as lu, les poupées avec des vrais cheveux (pas ceux en soie) puisaient leur nutriment dans la colle gélatineuse de biche qui leur permettait de continuer à pousser

*certaines poupées avaient les cheveux pliés en deux et collés à la racine, ceux-ci pouvaient se décaler avec le temps.

Même pas peur!


Alan Pate, éditions Tuttle

Si tu es passionné(e) par le sujet je te recommande cet ouvrage en anglais, écrit par Alan Pate que j'ai rencontré juste avant son édition alors qu'il arpentait tous les antiquaires et bric à brac de kyoto, à la recherche de poupées rares...on a échangé un bon moment par mail, car à l'époque j'avais commencé la rédaction de mon mémoire sur les poupées japonaises...


Une autre fois je te parlerai de mes 7 années d'apprentissage en sculpture de masques de théâtre Nô...


Partage cet article à ton entourage qui aime le Japon et n'oublie pas de t'abonner pour être informé(e) des nouveaux articles.


Couli

15 vues