Mon Bilan Artistique 2019

Mis à jour : 31 déc. 2019

J'ai créé ce blog ce début 2019, et je l'ai débuté l'année avec un tirage de l'Oracle Holistique, la carte COMMUNICATION était sortie.

je vais donc faire le bilan de mon année artistique sous cet angle de vue.


Tout d'abord, je dois te dire que j'ai repeint la toile de la carte COMMUNICATION!!

Je savais qu'elle n'était pas complète, je la voyais tous les jours dans mon couloir et je savais que je devais "affiner ma communication", ce que j'ai littéralement fait dans la matière, voici ce qu'elle est devenue: elle est bienveillante, lumineuse inspirée et inspirante et juste! Ca augure plein de bonnes choses pour la suite...


Dans l'article en début d'année je te partageais mes envies d'exposer sous différentes formes, l'envie de me donner le temps pour mon art, la création, la promotion de mon travail, et voilà ce que j'ai mis en place:

-J'ai eu envie d'exposer non pas chez moi en mode Porte Ouverte, mais chez mes amis qui m'ouvraient leurs portes pour cette aventure! J'ai donc eu l'occasion de faire deux belles expos hors murs.

La première chez Aurélie, et la deuxième chez Lorène.




Ca m'a demandé beaucoup d'énergie, charger la voiture, installer, désinstaller le temps d'un week-end. Résultat vannée en fin d'expo mais avec de bons moments d'échange avec mes hôtes, et avec leurs amis. On n'a pas eu foule, c'est certain, mais j'ai eu de beaux moments d'échanges autour de l'art, de l'Oracle Holistique, de futurs projets.

Ca a donc permis de tisser des liens, et j'ai vendu quelques petits et moyens formats.


Je commence à me dire que ce genre de façon d'exposer est précisément ce qui fonctionnerait super bien au Japon!! Va falloir que je me donne les moyens de tester la formule sur place en 2020!

Pour le moment pas envie de réitérer en France prochainement...


Dans le même temps, une de mes toiles est partie au Canada, où elle a suivi l'Oracle Holistique, je remarque que l'Oracle Holistique communique sur mon art pour moi (il contient 64 cartes de mes créations)


je fais partie du COLLECTIF FIL ROUGE, collectif d'artistes nomade et évolutif, nous nous réunissons en résidence une semaine par an sur la péniche à Triel/Seine (d'autres résidences ont lieu ailleurs dans l'année). Ce qui fait note particularité et notre force c'est le fait que nous créons ensemble des oeuvres collectives, ce qui nous demande à nous positionner et à être à l'écoute des autres artistes.

Cette année je peux témoigner que j'ai vraiment vécu le travail collectif en travaillant en binôme avec Daniela Coelho.


Ma prise de conscience: le collectif commence à partir de deux.

C'était intense de peindre toutes les deux avec nos techniques et nos univers différents sur une bâche recto verso à l'acrylique, de devoir trouver un nouveau rythme a été le plus difficile pour moi, m'écouter tout en l'écoutant, j'avoue que cette année je me suis mise dans des tas de situations qui m'ont demandé de lâcher! laisser faire, arrêter de chercher à contrôler la direction ou le devenir de quelque chose (j'ai d'ailleurs beaucoup écrit dans l'année à ce sujet sur mon Référentiel de Naissance et la symbolique du Pendu).

Et j'aimerais recommencer!!

C'est là que je me suis rendu compte que Jusqu'à présent je ne m'étais pas vraiment impliquée dans le coeur de l'oeuvre collective, une touche par-ci, une autre par-là, rien ne touchant sa structure, pas de proposition à ce sujet...


Je ferai un autre article sur mes projets artistiques de 2020 (organisation parcours d'artistes à Poissy etc), mais j'ai l'idée de mettre en forme une expo FIL ROUGE en juillet à Saint Germain en laye, j'ai grandement envie de prendre en main et de m'expérimenter dans l'organisation de faire des propositions artistiques.


-Notre expo collective dans l'église de Bazemont a également été un moment de partage intense! Jusqu'à minuit à installer nos chaises "ma place"...

Ca me rappelle les moments intenses au Japon, dans la troupe de théâtre à laquelle j'appartenais, on montait notre scène en plein air pendant une semaine à 10 jours, tous ensemble on vivait l'aventure et le collectif! et on faisait tout de nos dix doigts, de nos deux mains, le résultat était exponentiel à notre investissement et à nos talents! Ce genre d'expérimentations me fait vibrer et je retrouve cette sensation d'aventure et de "tout est possible"! dans le Collectif Fil Rouge (va voir tous les artistes incroyables sur la page F


J'allais oublier un événement qui m'a permis de changer ma technique!! en août au village de mes ancêtres j'ai repris mes quartiers afin de créer une nouvelle série sur le thème, ou plutôt avec la collaboration de mes ancêtres!

Ce que je nomme ART TRANSGENERATIONNEL.


J'ai demandé leur collaboration à mon art et j'ai eu envie d'utiliser leurs dentelles, de m'entourer de leur vaisselle et argenterie pour me mettre dans leur ambiance et surtout, j'ai décidé d'utiliser l'acrylique à la bombe!



Je suis très heureuse du rendu, j'y ai pris beaucoup de plaisir, j'ai accueilli 160 visiteurs en une journée qui ont défilé comme pour rendre hommage à mes arrières et grands-parents, dont certains anciens du village qui sont venus me raconter quelques anecdotes.


Après avoir tant donné, je me suis trouvé VIDEE et j'ai fait un BURN-OUT ARTISTIQUE!!! J'ai commencé à me convaincre que je pouvais DECIDER de ne plus être artiste, tout comme j'avais DECIDé de ne plus être japonaise il y a quelques années. S'en est suivie une période de deuil, de sentiment de perte, j'avais perdu mon artiste, une de mes personnalités les plus fortes et les plus présentes, comment allais-je faire sans elle?



Aujourd'hui se termine l'exposition "mon arbre de vie" à Orgeval, orchestrée par Maureen Jimenez Watson, magnifique artiste Fil Rouge mais pas que.

Le thème m'a immédiatement inspirée: "mon arbre généalogique", les lignées familiales de mon arbre de vie. Du coup j'ai mis en forme les créations réalisées cet été dans la maison familiale de mes ancêtres desquels j'ai puisé l'inspiration, dont je viens juste de te parler, tu peux lire le processus complet ici et les réactions du public ont été chaleureuses! Un arbre invisible, formé d'une multitude de petites toiles, qui chacune raconte un passage de vie de mes ancêtres...

Je suis heureuse d'avoir participé à cette belle expo, même si le public, entre marchés de Noël et achats des cadeaux n'a pas été au RV comme nous l'espérions.


Et pour terminer les grandes lignes artistiques de mon année, ma Porte Ouverte qui se clôture ce samedi, et qui de toute évidence m'amène à autre chose.






J'ai eu la joie et la surprise d'accueillir des personnes nouvelles, rencontrées sur FB ou par liens d'amies, les échanges qui en ont découlé m'amènent à COMMUNIQUER ( la boucle se boucle) sur Couli thérapeute, Couli qui s'apprête à accompagner les personnes en demande de "redéfinition de soi", de "compréhension de soi" tout en étant complètement moi-même, l'artiste inspirée, à l'âme nomade qui distille sur le chemin ses connaissances (je me sens inspirée par le Mât du tarot).


BILAN 2019: J'ai appris la patience, et à lâcher mes attentes qui m'ont épuisée physiquement et psychologiquement, l'attente de clients lors des expos, l'attente de reconnaisance...

Et surtout j'accepte enfin, à 48 ans, que je vis de mes dons multiples et que je n'ai pas besoin d'en choisir un! Ca va à l'encontre de tout ce que disent la plupart des coachs à succès, mais je ne fonctionne pas comme cela, c'est contre ma nature et je l'embrasse enfin!

je garde confiance que j'ai tout ce dont j'ai besoin


MA NOUVELLE DEVISE:

Je m'autorise à vivre PARTIELLEMENT de mon art et à ne pas entrer tête baissée dans la boîte du mythe de l'artiste qui doit en vivre ou en crever!🤣


Et toi, si tu fais ton bilan, quelle a été la thématique récurrente de 2019 pour toi, celle qui t'a mise au défi et qui t'a apporté beaucoup?

Tu sens que tu vas vers quoi pour 2020? prends du temps pour l'écrire, tu y gagneras en clarté.


A 2020 pour de nouvelles aventures!


Couli

















44 vues